Nombre total de pages vues

lundi 8 mars 2021

Pochette CD Gaspard Baradel

Gaspard Baradel, musicien de jazz, m'a demandé de lui peindre la pochette de son prochain CD.
Vous pouvez la découvrir ici

illustration Christine Flament


CD Gaspard Baradel - illustration Christine Flament

Et vous pouvez surtout découvrir la musique de ce talentueux saxophoniste ici:


Bonne écoute!
Vous pouvez égaleement acheter ce CD, ce qui aidera grandement le groupe, surtout en ce moment.

mardi 26 janvier 2021

Exposition Z'oiseaux à la Médiathèque d'Issoudun

Les originaux des trois albums des Z'oiseaux, Z'oiseaux de jardin, Z'oiseaux de l'eau, et Z'oiseaux de proie, sont exposés à la Médiathèque d'Issoudun du 26 janvier au 16 mars 2021.
Pour ceux qui passent par là ou qui habitent dans le coin, profitez-en. 
On a peu d'occasion en ce moment de voir des oeuvres originales.
Vous trouverez les horaires d'ouverture sur le site de la Médiathèque.
Ci-dessous quelques tableaux. 

Z'oiseaux Christine Flament

Z'oiseaux Christine Flament

Z'oiseaux Christine Flament

Z'oiseaux Christine Flament

Z'oiseaux Christine Flament

Z'oiseaux Christine Flament

Z'oiseaux Christine Flament

Z'oiseaux Christine Flament

Z'oiseaux Christine Flament

Z'oiseaux  Christine Flament


jeudi 7 janvier 2021

vendredi 18 décembre 2020

Z'oiseaux de proie, en librairie

Le troisième album Z'oiseaux est sorti en librairie depuis octobre.
Je suis assez en retard pour l'annoncer, mais vous pouvez vous le procurer où vous voulez ou bien le commander s'il n'est pas à la librairie.
Son titre: Z'oiseaux de proie
Toujours sur le même principe: première page, on voit un milieu naturel, deuxième page, on découvre ce qui s'y cache.
Ce sera le dernier de cette série, en souhaitant qu'il vous plaise autant que les deux autres.
Je travaille maintenant à un autre livre, qui n'a vraiment rien à voir avec les trois précédents, qui sera tout en couleurs, mais pour le moment je n'en dis pas plus.

Ci-dessous quelques images de Z'oiseaux de proie

Z'oiseaux de proie- Christine Flament



illustration Christine Flament


illustrations Christine Flament


Z'oiseaux de proie illustrations Christine Flament




lundi 26 octobre 2020

La Seine à Paris

A Paris, il va devenir de plus en plus difficile de se regrouper pour nos petites sorties carnet de voyage/aquarelle. Alors, comme on s'en doutait un peu, nous nous sommes postés le long de la Seine en ces premiers jours d'octobre. On a profité de l'air léger et du soleil, et on a goûté le plaisir d'être ensemble dehors. Quelques péniches en face du Vert Galant, quelques reflets sur l'eau, les arbres qui perdent leurs feuilles, et voilà ci-dessous les aquarelles réalisées par les élèves ce jour-là.

vendredi 2 octobre 2020

Images d'été

Pendant l'été, c'est balades, découvertes et aquarelle.
Très peu de photos. Parce que rester sur place à peindre quelque chose marque bien plus l'esprit. Quoique...

Il fait chaud, ou froid. Il peut pleuvoir. Quelques parfums flottent dans l'air. Des gens s'arrêtent.  Et tout cela reste en tête. Il suffit de regarder telle aquarelle pour se souvenir que ce jour-là, l'air était transparent, la matinée calme, quelles bribes de conversation on entendait...

Voici donc mon album d'été.

Château de Lys-Saint-Georges

Château d'Aulteribe


Une rue à La Châtre - aquarelle Christine Flament




                       Maisons à Valleraugue - Aquarelle Christine Flament

Vallée de la Creuse - Ruines de Crozant- aquarelle Christine Flament



dimanche 5 juillet 2020

Stage aquarelle: comment utiliser le blanc?

Il s'est passé tant de choses depuis le mois de mars que je n'ai pas mis en ligne les oeuvres réalisées par les stagiaires lors du stage aquarelle de février.
Je les retrouve maintenant, et elles sont vraiment bien.
Premier jour, il fallait faire ressortir des fleurs blanches sur un fond foncé.
Pour les pétales, on pose de subtils gris afin de marquer les ombres. Le plus difficile était de réaliser un fond autour de ces fleurs très découpées. Pour cela, il faut préparer beaucoup de couleur et la poser sur le papier préalablement mouillé en y mêlant éventuellement une autre couleur. Pas grave si ça fuse un peu sur quelques pétales. Au contraire, cela donne plus de fondu.

aquarelle d'élève

aquarelle d'élève

aquarelle d'élève

aquarelle d'élève

aquarelle d'élève

aquarelle d'élève

Pour les aquarelles suivantes, c'est le blanc de titane, en tube, qui était à l'honneur.
Comment utiliser ce blanc sans faire une espèce de boue? Il faut beaucoup mouiller le papier, peindre plus dans le flou, faire fuser le blanc onctueux, en y adjoignant de la couleur parfois, vaporiser, faire fuser du blanc à nouveau. Une cuisine assez sympathique et qui donne de beaux résultats en somme.
L'intérêt du blanc est qu'il floute les couleurs, les adoucit, permet de faire des arrière-plans plus opaques, donc moins présents.







aquarelles d'élèves

Venait ensuite un drapé. Pour rendre les plis, on peint une première fois dans le mouillé, en posant des touches de gris plus sombre à l'endroit des plis. Puis, sur sec, on renforce les gris en posant des glacis successifs. Tout cela sans faire d'auréoles bien sûr!
Le fond est réalisé avec le blanc de titane bien allongé à l'eau et dans lequel ont été posées des traînées de gris ou d'ocre.










Et puis, ce qu'on aime avec le blanc, ce sont les paysages de neige. Ce qui fera ressortir les blancs, c'est la couleur posée ici où là, l'arrière-plan laissé flou, en y posant là aussi des coulées de blanc de titane.









Ce qui permet de peindre de la vaisselle blanche, ce sont bien sûr les ombres qui peuvent être très fortes, parfois très colorées, ou bien dans des gris pâles.






Et pour finir, un très beau paysage de neige où il fallait jouer avec le drawing gum, les blancs du papier, les gris, et toujours le blanc de titane.